Your search results

L’Espagne mise pleinement sur les panneaux solaires

Posted by Tania on 09/04/2022
| 0

L’Espagne mise pleinement sur les panneaux solaires.

Nulle part en Europe le soleil ne brille autant qu’en Espagne. Le pays était autrefois l’un des précurseurs de l’énergie solaire. Jusqu’à ce que le gouvernement et les lobbyistes influents estimaient que les entreprises énergétiques traditionnelles étaient désavantagées, supprimaient toutes les subventions, et ont commencé à prélever une «taxe solaire».

Avec son volume de soleil en combinaison au vent, l’Espagne peut parfaitement répondre à ses propres besoins énergétiques. Par rapport à l’Europe du Nord, l’efficacité et le rendement de panneaux solaires en Espagne est plusieurs fois supérieure.

Alors qu’entre 2012 et 2015, les panneaux solaires ont été installés en masse dans toute l’Europe, en revanche, proportionnellement moins de la moitié de la capacité d’énergie solaire a été ajoutée en Espagne. Et certainement pas parce que le marché était saturé ni par manque de place dans ce grand pays relativement peu peuplé. Le gouvernement ne voulait tout simplement pas en entendre parler.

Les subventions ont été supprimées et une taxe solaire coûteuse a été introduite, ce qui signifiait que les panneaux solaires pour les particuliers n’étaient plus rentables.

Le lobby était puissant : une vingtaine d’anciens ministres et anciens hauts fonctionnaires travaillaient pour des géants de l’énergie comme Repsol, Iberdrola, Endesa et Gas Natural, qui font le commerce des énergies fossiles.

Le tournant est intervenu en octobre 2018, sous la pression de la communauté Européenne et des accords mondiaux sur le climat. Le gouvernement Espagnol a de nouveau reconnu le droit aux particuliers et multi-utilisateurs (comme dans un complexe d’appartements) de produire eux-mêmes de l’électricité via des panneaux solaires et ceci sans aucune forme de pénalité, la taxe solaire en l’occurrence.

Quand un consommateur de panneaux solaires produit et consomme de l’électricité en même temps, celle-ci ne sera plus enregistrée sur le compteur électrique.

Aujourd’hui, avril 2022, les autorités Espagnoles prévoit même une subvention de 50% pour l’investissement réalisé dans l’installation de panneaux solaires.

Le consommateur doit rester connecté au réseau électrique, mais peut économiser 70 % sur sa facture d’électricité.

En pratique : en 2018, le gouvernement actuel du Premier ministre Pedro Sánchez a immédiatement mis fin à la soi-disant taxe solaire et aux obstructions bureaucratiques concernant les panneaux solaires à usage personnel, au moyen d’un décret royal. Cela signifie que le tristement célèbre « impuesto al sol » a pris fin. Un stimulant pour faire investir les Espagnols dans l’installation de panneaux solaires.

Selon Elon Musk, propriétaire de Tesla et Space X et également producteur de panneaux solaires, l’Espagne peut même prévoir, à terme, toute l’Europe en énergie solaire.

Le mardi 5/4/2022, une déclaration de Musk est devenue sujet tendance lorsqu’il a fourni des conseils à l’Espagne, sollicités ou non. Elon Musk estime que l’Espagne devrait investir encore plus en énergie solaire et que le pays a le potentiel pour fournir toute l’Europe en énergie. La déclaration de Musk a même affecté le marché boursier : juste après son tweet, les entreprises d’énergie renouvelable figuraient parmi les plus fortes hausses du marché boursier Espagnol.

Le Premier ministre Espagnol a invité Elon Musk à venir en discuter. Musk a fait cette déclaration via un simple message sur Twitter. Pedro Sánchez a alors répondu à son message. Sánchez a déclaré que l’Espagne travaille depuis un certain temps sur un plan ambitieux dans le domaine des énergies renouvelables et a invité Mr.Musk à découvrir par lui-même le chemin parcouru par l’Espagne, écrivant que « les investisseurs sont les bienvenus en Espagne ».

Tweet Musk à un moment important pour l’Europe

Le timing où Elon Musk a décidé de mettre cette déclaration sur Twitter ne semble pas entièrement une coïncidence. Les chefs de gouvernement Européens sont actuellement réunis pour envisager des options énergétiques alternatives afin de réduire la dépendance au gaz russe.

Le Premier ministre Sánchez est un fervent partisan de l’énergie propre et a annoncé en décembre dernier qu’il souhaitait investir 16 milliards d’euros dans la transition vers l’énergie durable d’ici 2026. Les Costas Espagnoles, baignées de soleil, produisent l’énergie alternative la moins chère de toute l’Europe.

Conclusion:

C’est donc un fait que le gouvernement Espagnol a pleinement reconnu l’opportunité de l’énergie solaire et utilisera pleinement cet atout, l’inverse aurait été très incompréhensible. Bien sûr, la hausse des prix de l’énergie sur le marché mondial y est pour quelque chose, tout comme le problème écologique du réchauffement climatique.

Compare Listings

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish.Cookie settingsACCEPTPrivacy & Cookies Policy